Diables Rouges Chaque jour jusqu’à Belgique - Panama, retrouvez le portrait d’un Diable Rouge en dix anecdotes. Ce vendredi : Dedryck Boyata

1 PETIT PONT À LA MAISON

Dedryck Boyata a de qui tenir. Enfant, il a très souvent accompagné son père, ancien pro reconverti entraîneur dans la région bruxelloise. "Mes joueurs aimaient bien le voir. Ils jouaient avec lui. Il était petit mais gérait bien son ballon. Quand tu as un enfant qui joue avec des adultes, c’est parfois embêtant quand il n’apporte rien, mais ce n’était pas le cas de Dedryck", nous avait expliqué son papa, Bienvenu.

(...)