Diables Rouges Radja Nainggolan a quitté la Belgique pour 1.400 euros par mois à Piacenza. Voici des témoignages sur ses années au Kiel.

Si Radja Nainggolan est devenu le footballeur qu’il est aujourd’hui, c’est grâce à l’adversaire de ce soir. À 16 ans, déjà, il a quitté la Belgique pour l’Italie. "Le Beerschot, mon club belge, ne croyait pas en moi", dit Radja dans le supplément Fan du Nieuwsblad. Nous avons creusé dans les archives pour comprendre la fuite de Radja de la Belgique et surtout du Beerschot.

Né à Anvers d’une maman belge et d’un papa indonésien, Nainggolan se prend un premier coup dur à cinq ans, quand son père retourne définitivement dans son pays d’origine. La vie quotidienne pour sa maman, Radja, sa sœur jumelle Riana et son frère aîné ressemble souvent à de la survie. "Il fallait se battre pour gagner le respect", dit Nainggolan aujourd’hui.

En 1999, alors âgé de 11 ans et joueur du petit club Tubantia Borgerhout, il est repéré par le Germinal Beerschot. Il est souvent repris dans les équipes nationales de jeunes mais n’était - selon lui - pas considéré comme le grand talent.

A découvrir dans notre Edition Abonnés.