Diables Rouges Anthony Vanden Borre a connu une jeunesse folle jusqu’à son départ pour l’Italie. Une histoire que nous content son formateur et son voisin.

Tout s’est passé à Anderlecht pour Anthony Vanden Borre. Depuis sa naissance, le ket de Bruxelles arpente les rues du sud-ouest de la capitale. Il n’a jamais manqué de rien, même s’il ne roulait pas sur l’or. Quand ses potes se terraient chez eux au chaud et jouaient à la Playstation, lui, il allait s’écorcher les genoux au parc avec d’autres potes.