Diables Rouges Un peu plus de 2.000 fans ont assisté à la séance, mais près de 3.000 personnes avaient fait le déplacement.


 Est-ce un nouveau tournant dans la préparation pour la prochaine Coupe du Monde ? Ce vendredi après-midi, le staff technique avait autorisé les supporters à assister, pour la dernière fois, à un entraînement de l’équipe nationale avant le grand départ vers la Russie, programmé mercredi matin. Et les fans ont tenu à confirmer en masse leur soutien à leurs joueurs préférés.

Initialement, la fédération avait l’intention de laisser 1.600 personnes entrer dans la zone d’entraînement, mais il est rapidement apparu que ce chiffre serait largement dépassé. Alors que les Diables étaient occupés à signer des autographes, ils étaient encore plusieurs centaines à patienter de l’autre côté des grilles, espérant recevoir un ticket de la main des stewards. Finalement, les forces de l’ordre ont accepté d’offrir un précieux sésame à 500 supporters supplémentaires, qui se sont rués vers le terrain. "Certains enfants ont failli être piétinés", nous disait un membre de la sécurité.

Ce sont donc un peu plus de 2.100 fans qui ont encouragé les Diables, plus ceux qui ont décidé de passer par un terrain privé, pour tenter de rallier la pelouse d’entraînement. En tout, ce sont donc près de 3.000 personnes qui avaient fait le déplacement jusqu’à Tubize. Soit autant que pour un match à domicile d’Eupen. "À mon avis, on sera même obligé de barricader le terrain d’à côté la prochaine fois…"

Le public a démontré qu’il n’avait pas lâché son équipe, malgré les différentes polémiques qui ont entaché le début de la campagne de préparation et la faible assistance enregistrée lors de la réception de l’Égypte. C’est plutôt une bonne nouvelle avant le début d’un tournoi, durant lequel les supporters noir-jaune-rouge auront, encore une fois, un rôle à jouer.

Ceux qui ont eu la chance d’assister à l’entraînement ont eu l’opportunité de faire signer leurs maillots, écharpes ou ballons durant une petite quinzaine de minutes. "Eden, tu ne joues pas avec les autres ?", a demandé une jeune fille au Brainois, occupé à traîner en bord de pelouse lorsque ses équipiers réalisaient un exercice de démarquage.

Hazard n’a d’ailleurs participé qu’au petit stretching organisé en début de séance. Visiblement, il n’est pas encore totalement remis du coup reçu au genou lors des premières secondes du dernier match amical. Vincent Kompany, Thomas Vermaelen, Kevin De Bruyne et Yannick Carrasco n’ont également pas été en mesure de participer à la séance collective. Mousa Dembélé s’est fait une petite frayeur en réclamant la venue des médecins après avoir ressenti une douleur à la cheville gauche, mais il a pu terminer la séance sans problème.

Par contre, Dries Mertens a montré beaucoup d’aisance lors d’un exercice de frappes au but (précédées de petits sprints courts) en balançant quelques missiles dans la lucarne de Koen Casteels. Tandis que Youri Tielemans a brillé lors d’un match à quatre contre quatre.