Diables Rouges Le Diable pourrait être titulaire avec le FC Barcelone, ce qui n’est plus arrivé depuis le 10 février 2016.

La dernière titularisation de Thomas Vermaelen avec le FC Barcelone ? Elle remonte au 10 février 2016 à Valence, soit il y a 621 jours, à l’occasion d’une demi-finale retour de Coupe du Roi aux allures de formalité après la victoire 7-0 à l’aller. Sa dernière apparition sous les couleurs blaugrana est presque aussi ancienne : le 12 mars 2016, pour les 29 dernières minutes d’un match de Liga contre Getafe à une équipe où la Catalogne croyait encore en Munir, buteur ce jour-là.

Depuis, Vermaelen reste une énigme. Son prêt à l’AS Rome la saison dernière n’a pas eu les effets escomptés, l’Anversois passant plus de temps à l’infirmerie que sur le terrain, comme lors de ses deux premières années catalanes.

Son quotidien est celui de la doublure d’une doublure qui, à l’occasion de ces 16es de finale aller de Coupe du Roi à Murcie va retrouver une part de lumière, Ernesto Valverde comptant faire largement tourner son effectif avec une défense centrale composée par Javier Mascherano et le Diable.

Si Vermaelen n’a pas caché lors du dernier rassemblement des Diables ses envies d’ailleurs, la réalité est nettement plus contrastée. Pour Ernesto Valverde, la situation est claire : un grand club doit pouvoir compter sur quatre défenseurs de haut niveau.


Derrière la paire Piqué - Umtiti, Mascherano doit se contenter des miettes et Vermaelen des miettes des miettes qui se résument à une présence sur la feuille de match, le 19 septembre à Eibar. Et le Diable a été une victime collatérale du peu de crédit que son entraîneur accorde à Marlon : le Brésilien, cinquième dans la hiérarchie, a lui obtenu un bon de sortie en étant prêté à Nice. Ce qui a donc fermé les portes d’un départ au gaucher qui espère voir sa situation évoluer. Signe que le Barça a conscience du caractère inextricable de la situation, le club a déjà dans son viseur une solution à Vermaelen en la personne du Colombien Yerry Mina qui évolue à Palmeiras et qui pourrait arriver dès le mois de janvier. Pour permettre à Vermaelen de s’en aller.