Diables Rouges

Blessé en abordant la préparation en vue du Mondial, Thomas Vermaelen a réussi à se rétablir à temps.

Le défenseur du FC Barcelone a été titularisé contre l'Angleterre, le 28 juin, cédant sa place après 74 minutes. L'Anversois de 32 ans a fêté sa 68e cap en montant au jeu à 7 minutes en fin de match contre le Brésil, vendredi à Kazan, en remplacement de Chadli. Il n'est pas certain de jouer mardi la demi-finale contre la France. "Si je joue, ou monte au jeu, ce sera je pense le match le plus important de ma carrière", a reconnu Vermaelen lors du point de presse à l'issue de l'entraînement dimanche après-midi à Dedovsk.

Interrogé sur la tactique inédite adoptée face au Brésil, l'ancien joueur d'Arsenal a apporté des précisions: "nous avons été prévenus la veille et on l'a préparée à l'entraînement. Roberto Martinez avait déjà joué de la même manière avec Everton contre Arsenal, et nous avions aussi perdu. Il faut toujours tenir compte de l'adversaire."

A la question de savoir si la Belgique était désormais la favorite du tournoi, Thomas Vermaelen a répondu: "Nous sommes un des favoris puisque nous sommes arrivés en demi-finales. On doit croire en la victoire. On peut être fiers de notre manière de jouer. On a éliminé le grand favori, on est revenus face au Japon. On est arrivés en demi-finales et c'est déjà un bel accomplissement mais on veut davantage. Ce serait une déception si on n'allait pas en finale. Le match contre la France sera peut-être plus difficile que contre le Brésil. La France a beaucoup de qualités et très forte au niveau de l'organisation."

Interpellé sur son équipier (et concurrent direct) en club, au FC Barcelone, le défenseur central français Samuel Umtiti, il a été élogieux: "c'est un défenseur très rapide et très complet. Ce ne sera pas facile pour Romelu (Lukaku, ndlr). Mais Romelu est en grande forme."

Pour Vermaelen, Kylian Mbappé est l'homme le plus à craindre côté français. "Il peut changer un match en une seconde. Giroud est aussi très dangereux dans le rectangle, mais je dirais que Mbappé est le plus redoutable."

Quant à savoir si Thierry Henry va être totalement du côté belge mardi soir: "Je ne pense pas qu'il hésitera à nous donner tous les conseils nécessaires au sujet de la France."