Diables Rouges Le Diable rouge est toujours sous le choc.

Lors de la réception de Southampton samedi, Romelu Lukaku n’aura joué que huit minutes. Le temps de placer une tête, juste au-dessus de la barre, à la suite d’un centre de Juan Mata.

Mais, à la réception d’un ballon aérien, qu’il déviait de la tête, l’attaquant des Diables n’a pu éviter Wesley Hoedt. Le défenseur des Saints, en retard au duel, lui a heurté l’arrière du crâne. Romelu Lukaku ne s’est pas relevé et a été évacué sur civière et sous assistance respiratoire.


Mais, à l’instar de Kevin De Bruyne pour le voisin de City, l’incident survenu à l’attaquant des Red Devils est sans doute moins grave que redouté. Le Belge n’a d’ailleurs pas perdu connaissance pendant toute la séquence, ce qui était déjà bon signe.

"Je n’ai pas encore de nouvelle. Il y a eu un contact, mais c’est de la malchance. Heureusement, les médecins ont réagi tout de suite. Normalement, quand les nouvelles ne sont pas bonnes, on le sait tout de suite. Mais elles ne sont pas arrivées", a tenu à préciser José Mourinho, entraîneur des Red Devils dès la fin de match.

Même si le choc, aussi spectaculaire soit-il, est bénin, Manchester United devra faire respecter à son attaquant une durée d’absence d’au moins six jours.

Car le règlement de la Fédération anglaise impose un repos de cette durée, au minimum, après une commotion cérébrale. Les déclarations de José Mourinho vont d’ailleurs dans ce sens. "Je pense qu’il sera absent au moins les deux prochains matches."

L’absence de Romelu Lukaku, l’un des meilleurs Red Devils depuis le début de saison, devrait être un véritable casse-tête pour José Mourinho. Car l’entraîneur portugais doit déjà se passer de Zlatan Ibrahimovic, pour au moins un mois. Le Special One n’a donc "pas beaucoup d’autres options" dans l’immédiat que de faire confiance à Marcus Rashford et Anthony Martial.

En attendant, le choc subi par Romelu Lukaku ne remet pas en cause le reste de sa saison. Ni sa participation à la prochaine Coupe du Monde en Russie où les Diables auront bien besoin de lui.