Diables Rouges

C’est officiel : la Belgique est désormais qualifiée pour les huitièmes de finale du Mondial. 

Roberto Martinez va dès lors effectuer plusieurs changements pour le dernier match de poule face à l’Angleterre jeudi. Thomas Vermaelen - bizarrement sur le banc face à la Tunisie, il s’est même échauffé - devrait débuter le match. D’autres réservistes - Chadli, Fellaini, Dembélé, peut-être Thorgan Hazard et Tielemans ou Dendoncker - ont de bonnes chances d’être au coup d’envoi afin de faire souffler les titulaires en vue des huitièmes de finale. Hazard (légèrement blessé au mollet) et Mertens (cheville) seront certainement au repos jeudi, tout comme Vertonghen et De Bruyne (tous les deux avec une carte jaune). Carrasco, lui aussi, a déjà dépensé beaucoup d’énergie.

Vincent Kompany devrait encore être ménagé. Sa rééducation se déroule comme prévu. Il a augmenté l’intensité de ses exercices mais n’a toujours pas participé à un entraînement collectif. Même s’il rejoint le groupe ce lunid ou mardi, ce serait un risque inutile de le faire jouer contre les Anglais. Le but, c’est qu’il soit à 100 % pour les huitièmes. À Manchester City, il a souvent fait de très bons matches après avoir été absent pendant un certain temps. Samedi, il était sur la feuille de match mais ne portait même pas ses chaussures de foot sur le banc.

Le cas Lukaku sera aussi scruté de près. Touché aux ligaments externes de la cheville droite après un face-à-face avec le gardien à la 29e, il s’est fait soigner mais a marqué (du pied droit) et est encore resté pendant 31 minutes sur le terrain. "Je voulais aider l’équipe au maximum", expliquait-il. "Si je m’inquiète ? Je suis quelqu’un qui guérit vite. Ce ne sera pas un problème."

En principe, Martinez devrait le mettre au repos et faire débuter Michy Batshuayi, très dangereux et décisif samedi, malgré quelques gros ratés. Mais vu son statut de deuxième meilleur buteur du Mondial, Romelu pourrait demander de jouer contre l’Angleterre. À Martinez de prendre la décision...