Diables Rouges Projection de ce que donnerait un groupe très élargi.

En lançant dans nos colonnes "qu’avant, on avait 20 joueurs. Désormais, on en suit 57", Roberto Martinez a aiguisé notre curiosité. Le sélectionneur, qui dévoilera son premier groupe de la saison ce vendredi à la mi-journée, avait parsemé d’indices son interview en évoquant spontanément Dennis Praet ou Theo Bongonda et en se disant "impressionné par Leandro Trossard et Siebe Schrijvers", soit autant de joueurs qu’il n’a jamais appelés à la différence d’un noyau dur de trente-cinq éléments dans lequel il a puisé depuis un an. Autour gravitent des joueurs que nous avons tenté d’identifier.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.