Wilmots : “Notre manière de jouer m’a beaucoup plu”

Michel Dubois Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Diables Rouges

Marc Wilmots a décerné des bons points sans éluder les faiblesses

Marc Wilmots avait troqué son training pour une tenue chemise blanche – pantalon mais il n’avait pas encore décompressé quand il a entamé sa première conférence de presse d’après-match.

Il n’a pas dérogé à son style direct habituel : “Je suis satisfait de la manière dont nous avons évolué. Nous avons aussi commis des fautes derrière. Il ne fallait pas être un grand entraîneur pour s’en rendre compte. Pourquoi ces fautes ? Parce qu’il y eut des petites mésententes et que le coaching n’a pas été suffisant. Nous avons réagi trop tard. Non, Alderweireld n’était pas dans un grand soir. Cela peut arriver.”

Marc Wilmots soupira : “Il faut dire qu’avec Kompany, Vermaelen et Van Buyten, nous avons eu notre dose de contrariétés en défense. Malgré cela, combien d’occasions avons-nous concédées ? Trois ou quatre seulement.”

Mais assez de constats négatifs. Le coach se voulait aussi positif : “On est passé de 0-1 à 2-1 puis on a continué de faire le jeu. Je n’avais pas qu’un seul leader : j’avais toute l’équipe. On a joué avec un coeur énorme, on a développé un jeu fluide, avec une grosse débauche d’énergie. Je suis très content aussi de notre seconde période, de notre jeu de position, du bloc équipe.”

Marc Wilmots a également décerné des bons points individuels : “Mirallas a été très bon, Mertens extraordinaire pendant 35 minutes. Hazard a été bon également. Il a essayé et raté quelques solos et quelques enchaînements Et alors ? Il a provoqué. Fellaini et Witsel sont indispensables à l’équipe nationale en raison, notamment, de leur polyvalence. J’ai aligné Fellaini en numéro 6 pour soulager Hazard.”

Quelle défense la Belgique alignera-t-elle à Wembley ? Outre Courtois, Lombaerts a senti bouger le ligament médian d’un genou. Kompany et Vermaelen veulent absolument défier l’Angleterre. Ils travailleront dimanche à Knokke pendant que leurs équipiers se reposeront.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner