Football

Diego Maradona a présenté ses excuses après ses propos sur l'arbitrage du 8e de finale du Mondial 2018 entre la Colombie et l'Angleterre.

Dans une émission télévisée vénézuélienne, Maradona avait estimé que les Colombiens avaient été victimes d'un "vol monumental" de la part de l'arbitre américain Mark Geiger, à propos d'un penalty sifflé pour une faute de Carlos Sanchez sur Harry Kane (57e). "La Fifa est encore vieille et truquée", avait même lancé "El Diez".

La FIFA avait "fermement" dénoncé les "insinuations" de la légende du foot argentin.

Diego Maradona a présenté ses excuses jeudi via sa page Instagram. "Emporté par l'émotion de soutenir la Colombie l'autre jour, j'ai dit des choses et, je l'admets, certaines d'entre elles sont inacceptables. Mes excuses à la FIFA et à son président : même si j'ai parfois des opinions contraires à certaines décisions arbitrales, j'ai un respect absolu pour le travail - jamais facile - que font l'institution et les arbitres", déclare "El Pibe de Oro".