Division 1 Amateurs La jeunesse de Seraing profite des circonstances pour se mettre en évidence.

La situation actuelle du FC Seraing a au moins un énorme mérite : elle permet d’accélérer le processus d’intégration des promesses du cru. Et celles-ci confirment, semaine après semaine, qu’elles ont du talent à revendre. Pour les habitués des terrains de jeunes de la région, ce n’est pas vraiment une surprise. En effet, fidèle à la tradition sérésienne, cette génération recèle quelques pépites, qui ne demandaient qu’à briller. Si Sami Lahssaini (voir par ailleurs) s’érige en véritable révélation de ce début de saison, d’autres sont en train de saisir leur chance. On songe à Julien Turco, Sami Choukri ou Luca Schenk. La victoire acquise à Virton samedi restera gravée dans la mémoire de ce dernier.

"J’ai inscrit mon tout premier but en championnat et cela m’a fait un bien fou. Non seulement pour ma confiance, mais surtout parce qu’il a permis de donner un gros boost mental à l’équipe avant de rentrer aux vestiaires. C’était un but important", indique le centre-avant de 19 ans, qui a surgi au premier poteau pour conclure une phase limpide. Une action qui illustre parfaitement le potentiel de ce renard des surfaces. "J’ai toujours tourné avec une moyenne de 25 buts par saison chez les jeunes. J’espère un jour atteindre ce total avec l’équipe A… Ma meilleure place est en pointe, même si j’ai dépanné en numéro 10. Depuis tout petit, j’ai toujours marqué facilement. Je joue des deux pieds et j’ai un bon volume de course, mais je dois être plus solide dans les duels et améliorer mon jeu de tête."

Passé par le Standard, Eupen ou OHL, Luca Schenk, qui a signé un premier contrat (2+1) à Seraing en 2016, compte également des sélections nationales chez les U14 et les U15.

"Avec de très bons souvenirs, comme lors d’un match contre Tottenham avec le Standard lors d’un tournoi, où j’avais inscrit un but décisif. C’est ma quatrième saison à Seraing et j’espère que ce succès à Virton va être positif pour la suite de notre championnat. Malgré tous nos soucis, l’ambiance est vraiment au top dans le noyau. On a tous sorti un match plein samedi dernier." À confirmer à domicile face à Heist.