Division 1A

Genk a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec l'entraîneur néerlandais Albert Stuivenberg. C'est ce que le club limbourgeois a annoncé dimanche, au lendemain du partage 1-1 contre Eupen.

L'entraîneur-adjoint Jos Daerden, 63 ans, va assurer l'intérim en attendant la nomination d'un nouvel entraîneur.

Stuivenberg, 47 ans, était à la tête de Genk depuis janvier 2017 lorsqu'il avait remplacé Peter Maes. Sous ses ordres, le club a réussi un beau parcours jusqu'en en quarts de finale de la dernière Europa League. Les Limbourgeois ont connu un début de saison 2017-2018 plus difficile. Après 18 journées, ils occupent la neuvième position du championnat avec 23 points (5 victoires, 8 partages, 5 défaites).

"Après 18 rencontres, les résultats ne répondent pas suffisamment aux attentes", a indiqué le club de dans un communiqué. "Genk remercie Albert Stuivenberg pour son professionnalisme et son dévouement et lui souhaite plein de succès pour la suite de sa carrière. Le club va travailler pour annoncer dès que possible un nouvel entraîneur principal. Jusque là, il a été demandé au T2 Jos Daerden de diriger les entraînement et les rencontres."

Genk prend aussi congé de son assistant Rob Meppelink

Au lendemain de la fin de la collaboration avec son T1 néerlandais Albert Stuivenberg, le Racing Genk a aussi pris congé de son assistant Rob Meppelink. C'est ce qu'a annoncé le club limbourgeois de football lundi sur son site officiel.

Meppelink avait rejoint le staff technique en début d'exercice à la demande de son compatriote Stuivenberg. "Le club tient à remercier Rob pour son dévouement et son professionnalisme et lui souhaite le meilleur dans sa carrière à venir", pouvait-on lire sur le site limbourgeois.

Dimanche, le KRC Genk a annoncé que Jos Daerden prenait la direction de l'équipe en lieu et place de Stuivenberg. Cette décision est survenue après le partage contre Eupen (1-1), lanterne rouge du championnat. Après 18 journées, le Racing pointe à une décevante 9e place avec 23 points.