Anderlecht

Les primes des Anderlechtois sont 5 fois plus élevées en C1 qu’en Europa League

ANDERLECHT La Ligue des Champions rapporte gros, on le sait. Et ce n’est pas seulement le cas pour le club mais aussi pour les joueurs. Par victoire en C1 , les joueurs gagneront… 30.000 euros. Pour un nul (comme à Milan), la prime est fixée à 15.000 euros. Il s’agit de montants record pour Anderlecht.

Lors de sa dernière participation à la C1 , les primes étaient de 20.000 euros pour une victoire, et 10.000 euros pour un nul. Cette campagne (avec quatre nuls : deux contre l’AEK et deux contre Lille) avait rapporté 40.000 euros à chaque joueur. anderlechtois.

Mais les temps ont changé. Les primes que l’Uefa paie aux clubs pour la participation à la Ligue des Champions ont augmenté. Une très bonne campagne pourrait rapporter 17 millions, a calculé Herman Van Holsbeeck. Les joueurs ne sont ni sourds, ni aveugles : ils ont demandé et obtenu une hausse.

Comparées à leurs primes actuelles, celles en Europa League étaient ridicules. Pour une victoire, les Anderlechtois touchaient 6.500 euros (presque 1/5e) et pour un nul, ils avaient droit à 2.500 euros (1/6e). Ayant gagné leurs six matches en phase de poule et s’étant qualifiés pour le tour suivant, ils ont quand même perçu 71.500 euros. Maintenant, les Mauves sont déjà à 55.000 euros (qualification pour la C1 et un nul à Milan).

La différence avec les primes en championnat de Belgique est considérable. Mais là, les joueurs touchent tous une prime différente, selon leur contrat. Les meilleurs joueurs ont des primes qui dépassent les 10.000 euros par victoire en D1. Des jeunes débutants n’ont pas plus de 2.000 euros.

Il va de soi que les primes dans les plus grands championnats (surtout en Premier League ) sont encore beaucoup plus élevées. Mais avec l’argent que rapporte un 1-0 contre Malaga, on peut déjà s’acheter une belle voiture...



© La Dernière Heure 2012