Anderlecht Trois semaines après avoir quitté le navire Anderlecht, René Weiler a déjà reçu et décliné une offre.

Le VfL Bochum, club de deuxième division allemande, a proposé au technicien suisse de prendre la tête de l'équipe. Désireux de rejoindre l'échelon supérieur au plus vite, les résultats du club après 9 matches ne sont pas à la hauteur des objectifs d'avant-saison.  Actuellement 13e du championnat, avec 10 points pris sur 27 possibles, les dirigeants de Bochum ont donc pris la décision de se séparer de leur coach, Ismael Atalan.

Malheureusement pour eux, leur nouveau technicien ne s'appellera pas René Weiler. Le coach de 44 ans a refusé l'offre sous prétexte qu'il aspire à rejoindre un club plus huppé et plus ambitieux. Il rêve de la Bundesliga et de la Premier League.