Anderlecht

Il s’agit d’une somme record pour le Sporting

ANDERLECHT Si Anderlecht est champion, chaque joueur recevra une prime de 100.000 euros. C’est ce qui a été convenu entre les joueurs et la direction avant le début des playoffs. Il ne s’agit donc pas d’une prime d’encouragement suite au mauvais résultat contre Genk.

Le montant est un record pour Anderlecht. En 2009, Roger Vanden Stock avait augmenté la prime jusqu’à 80.000 euros lors des test-matches contre le Standard. En 2005, les joueurs recevaient 47.500 euros (10.000 euros le titre, 37.500 euros la qualification pour la C1). Cette saison, les joueurs ont négocié pour le paquet total, vu le potentiel accès direct aux poules que seul Chelsea peut encore empêcher, s’il remporte la finale de l’édition 2012.

100.000 euros n’est pas un record en Belgique. Au début de cette saison, les joueurs de Genk avaient empoché ... 150.000 euros par personne pour la qualification pour les poules de la Ligue des Champions. C’est Luciano d’Onofrio qui – quand le Standard a remporté son titre en 2009 – avait donné le bon exemple. Il avait offert 100.000 euros par Standardman à Defour et Cie. Cette année-là, le vainqueur des matches de barrage entre le Standard et Anderlecht était également qualifié directement pour les poules de la C1.

Une participation à la phase finale de la C1 devrait rapporter quinze millions d’euros au club. Si vingt Mauves touchent les 100.000 euros (les jeunes montés au jeu épisodiquement ne reçoivent pas la somme intégrale), ce n’est jamais que deux millions à débourser.

À l’étranger, les sommes sont évidemment plus importantes. À l’Ajax, certains joueurs touchent …. 300.000 euros en cas de titre. Marco van Basten avait introduit un système particulier : les joueurs ne recevaient pas de primes de victoire, mais une énorme prime de titre.

Au RSCA, les primes de victoire des grosses pointures atteignent 10.000 euros. En Europa League, chaque joueur a gagné (grâce au 18/18) 71.500 euros.


© La Dernière Heure 2012