Anderlecht Anderlecht va engager le prometteur défenseur français de Valenciennes. Il sera le concurrent de Milic à gauche du trio défensif.

Un renfort de plus à Anderlecht. Sikou Niakaté, un défenseur central, va s’engager au Sporting dans les prochains jours. Tout est réglé entre Valenciennes (D2 française) et la direction du RSCA pour ce gaucher prometteur de 19 ans.

Un peu plus tôt dans ce mercato estival, Niakaté s’est permis de refuser une offre de Newcastle. Il avait compris qu’il n’aurait pas de temps de jeu en équipe première là-bas. Il préférait passer par une étape intermédiaire, lui qui a déjà 30 matches de Ligue 2 dans les jambes alors qu’il vient tout juste de fêter son 19e anniversaire.

Rennes, le Club Bruges et Anderlecht étaient sur le coup depuis plusieurs semaines et ce sont les Bruxellois qui ont remporté la bataille. On parle d’une somme de transfert tournant autour de 3 millions pour un joueur sous contrat jusqu’en 2021 à Valenciennes, club qui mise sur sa vente pour équilibrer le budget de cette saison.

Encore inconnu chez nous, Niakaté commence à se faire un nom chez nos voisins. En 2015, il est devenu le tout premier Français appelé en équipe nationale alors qu’il évoluait dans un club amateur, le FC Evreux. C’était chez les U17. Une performance qui lui a ouvert les portes de Valenciennes où il s’est rapidement imposé comme titulaire.

En novembre de l’an passé, ce natif de la région parisienne a même été appelé par le sélectionneur du Mali (le pays de ses parents) pour un match de qualification au Mondial 2018 contre le Gabon. Niakaté n’était pas monté au jeu, lui laissant encore le choix de sa sélection.

Cet été, Niakaté a d’ailleurs disputé l’Euro U19 avec la France en Finlande. Il a disputé deux matches pendant le tournoi, dont la demi-finale perdue contre l’Italie. Un choix qui a provoqué la colère de la fédération malienne. Elle espérait avoir définitivement convaincu la promesse d’opter pour sa sélection.

Très solide physiquement (1,86 m), Niakaté possède une bonne relance grâce à son passé de médian. C’est vers la fin de son passage dans le centre de formation du PSG (où il est resté de 7 à 14 ans avant de passer dans des clubs amateurs) qu’il a été replacé en défense.

Ce transfert ne signifie pas que le RSCA abandonne la piste de Sanneh. Niakaté arrive pour concurrencer Milic à gauche de la défense. Le Gambien de Mydtjylland est, lui, droitier.

L’arrivée du Français pourrait permettre à Hannes Delcroix d’être prêté.