Anderlecht

Hein Vanhaezebrouck mord sur sa chique. Depuis qu'il a remplacé René Weiler comme coach d'Anderlecht, il a beau énormément bosser en coulisses, sur le terrain, la métamorphose ne saute pas aux yeux.

Manque de rythme, de vitesse, de caractère, d'inspiration.

(...)