Anderlecht

Anderlecht Les Mauves ont gagné grâce à un but de leur future recrue qui a quitté le terrain suite à une blessure

Pour les 6.372 spectateurs du Stade Edmond Machtens, ce match était un véritable derby, pas seulement un match amical. Les Molenbeekois ont mis les petits plats dans les grands pour accueillir le rival historique. Le kop avait même sorti les fumigènes et un tifo de l’Agent Verhaegen pour l’occasion.

Marc Coucke a même fait le déplacement pour manger avec Thierry Dailly, le président du RWDM.

Le big boss du RSCA n’a pas eu grand chose de plus que son repas à se mettre sous la dent. Les Mauves, qui se sont entraînés avant le match, ont déployé un jeu timide qui s’explique par la mixité des équipes alignés et par un manque logique d’automatismes. Landy Dimata est monté au jeu après la pause et a fait du bien à l’attaque du RSCA. L’ancien Ostendais possède un profil idéal pour jouer dans le système d’Hein Vanhaezebrouck : il est mobile, travailleur mais assez costaud pour garder un ballon. Il n’a eu besoin que de deux occasions pour trouver le chemin des filets. Après une frappe trop croisée du droit à l’heure de jeu, il a enroulé le cuir en lucarne de son mauvais pied.

Le buteur du jour a dû quitter prématurément le terrain. Il s’est blessé tout seul à la 86e minute. Yevhen Makerenko, à l’assist sur le but, a également fait une bonne première impression. Il a un sens de la passe et une vision du jeu qui seront précieux. Pour les autres nouveaux, comme Kristal Abazaj et Luka Adzic, qui laissent penser qu’ils ont du potentiel, on demande à revoir.


Anderlecht (1re mi-temps): Didillon; Sa, Bornauw, Delcroix; Saelemaekers, Kums, Kayembe, Cobbaut; Gerkens, Ganvoula, Adzic.

Anderlecht (2e mi-temps): De Jong; Dante, Cools, Obradovic; Sowah, Makarenko, Trebel, Amuzu; Abazaj, Dimata (88e Sambi Lokonga), Musona.

RWDM : Sadin (46e Santos Prados); A. Cabeke (46e Solak), Haidara (70e Ruyssen), Celestine (46e Van Diepenbeek), Amrani (46e Lomalisa, 78e Bakkioui) ; Brouckaert (46e Mabika), Liard (46e Cissé), Dominguez (46e Jonckheere); Bova (23e Binst), Tamou (46e Kindermans), Mbuba (60e Landry).

les buts: 82e Dimata (0-1).