Anderlecht Débuter avec Amuzu sur le flanc gauche à Bruges serait très audacieux…

Il est très improbable que Hein Vanhaezebrouck affronte Bruges avec le même onze de base que lors du match contre Mouscron. Sa tactique sera un rien plus prudente que lors des matches précédents. Voici les changements possibles.

Appiah pour Vranjes ? Sauf si l’avocat Luc Deleu fait des miracles à la Commission d’appel ce vendredi après-midi (voir ci-dessous), Ognjen Vranjes sera suspendu. Son remplaçant logique devrait être Dennis Appiah, qui évoluerait à droite dans la défense à trois. Bornauw deviendrait le pion central.

Kara Mbodj a été raisonnable en amical contre OHL, mais il n’a aucune chance de débuter dimanche. Delcroix serait la seule alternative, mais une défense Bornauw - Milic - Delcroix semble très jeune pour un déplacement à Bruges.

Najar pour Amuzu ? Francis Amuzu est bien monté au jeu à Charleroi et a réalisé un match plus que correct contre Mouscron. Mais un match à Bruges est autre chose qu’une rencontre à domicile face aux Hurlus. Hein Vanhaezebrouck va sans doute le mettre sur le banc. Malgré son excellent match en semaine, Bakkali ne va pas débuter non plus. En revanche, il pourrait servir de joker.

Vu que Cobbaut et Saief sont blessés et qu’Obradovic est entièrement sur une voie de garage, Andy Najar est une piste crédible. Najar a été bon en amical contre OHL. Dans le passé, il a déjà joué sur le flanc gauche, et son manque de rythme de match a rarement été un problème pour lui.

Sven Kums pourrait également renforcer l’entrejeu, mais il n’a joué qu’une mi-temps contre OHL et n’est pas encore à 100 %.

Yves Taildeman