Anderlecht

Hein Vanhaezebrouck compte ses blessés et n’imagine plus lutter pour le titre.

Uros Spajic ne sera pas prêt pour la rencontre face à Genk ce samedi soir. Et il n’est pas le seul blessé. Sven Kums a passé un examen pour un coup pris à la cuisse face au Standard. Il pourrait manquer le match.

Lazar Markovic n’est pas encore remis et ne s’est pas entraîné avec le groupe. « On verra demain s’il est prêt. » Quant à Lukasz Teodorczyk, il a des soucis au niveau des sinus. « C’est aussi pour cela qu’il a connu un match difficile au Standard. Il ne se souvient même pas d’avoir joué. »

Le déplacement à Genk est important dans l’optique de la lutte pour la deuxième place. « Car soyons honnêtes et restons sérieux, Bruges sera champion. Pour aller les chercher, il fallait faire un parcours parfait. Ce sera une bataille pour la deuxième place avec Gand et le Standard. Tous les candidats pour la deuxième place jouent en déplacement. La journée est donc importante.

Les blessés de longue date s'entraînent

Quelques nouvelles sont également arrivées de l'infirmerie en ce qui concerne les blessés de plus longue durée. Emmanuel Sowah, Andy Najar et Henry Onyekuru s'exercent à nouveau sur le terrain, mais ce dernier n'est notamment pas encore prêt à rejoindre la sélection. Andy Najar semble plus proche d'une rentrée, mais il faut également tenir compte du fait que le Hondurien manque clairement de rythme. Uros Spajic (blessure à la cheville) travaille encore en solo. Il Serbe retrouvera peut-être le groupe dans le courant de la semaine prochaine.

Anderlecht occupe la 2e place des POI avec 34 points, 6 de moins que le leader, le Club de Bruges, qui recevra le Standard dimanche (18h00). La 5e journée se terminera dimanche soir (20h30) par Charleroi - La Gantoise.