Anderlecht

De retour à Saint-Étienne, le Slovène Robert Beric a donné une première interview depuis son départ d’Anderlecht. "C’est moi qui avais demandé à être prêté à Anderlecht l’été dernier", dit-il dans butfootballclub.fr. "J’avais d’autres possibilités qu’Anderlecht, mais j’ai choisi d’aller là-bas. C’est la meilleure équipe de Belgique. Le coach (NdlR : René Weiler) me voulait. Malheureusement pour moi, il est parti au bout de deux semaines. Et son remplaçant (NdlR : Hein Vanhaezebrouck) ne m’a pas fait jouer. Je n’ai jamais eu ma chance. Je n’ai jamais eu d’explications. Je n’ai pas compris."

Selon Beric, ce n’est pas Anderlecht qui l’a renvoyé. "En fait, c’est moi qui ai demandé si je pouvais revenir à Saint-Étienne."

Beric espère sauver sa saison. "En tout cas, je me sens bien. Je ne suis peut-être pas tout à fait à 100 % mais depuis que je suis revenu, je travaille bien. On a fait un bon stage en Espagne. Le coach (NdlR : Jean-Louis Gasset est le nouveau T1, Oscar Garcia ne croyait plus en Beric ), dit que j’ai faim ? Bien sûr ! Je n’ai pas joué pendant six mois !"