Anderlecht

Pas d’Euro 2020 et un Eurostadium incertain : les projets de rénovation du stade Roi Baudouin reviennent sur le devant de la scène.

Besix, entreprise de construction devenue sponsor de l’UB depuis le mois dernier, est candidat. "On a déjà fait une offre à la Ville de Bruxelles pour un lifting", explique Johan Beerlandt, patron du groupe. "On a un projet de 45.000 places avec des loges tout en gardant la piste d’athlétisme. L’ UB est intéressée. Un stade conforme sera vite nécessaire pour la Nations League . Si tout va bien, nous pouvons avoir terminé les travaux fin 2019. Cela coûtera 200 millions, mais nous pouvons financer à 100 % et ensuite exploiter le site."

Malgré la rumeur, Johan Beerlandt ne rachètera en revanche pas le RSCA dont il est actionnaire. "Ni moi ni le groupe Besix n’avons fait d’offre", précise-t-il.