Anderlecht

Cette fois, les Mauves recevront la somme sans dépendre du résultat de la finale de Ligue des Champions

BRUXELLES Anderlecht joue gros ce soir. Le club peut empocher 15 millions, la somme qui correspond à la participation à la Ligue des Champions. Mais les joueurs, eux aussi, peuvent faire une affaire en or. La prime de champion à Anderlecht est de 100.000 euros par joueur.

La direction et les joueurs ont convenu cette somme avant le début des playoffs. Il ne s’agit donc pas d’une prime de motivation que les dirigeants viennent de promettre aux joueurs après le pénible départ dans ces playoffs.

La prime est la même que la saison passée. Mais cette fois-ci, les Anderlechtois sont sûrs de la percevoir en intégralité. La saison passée, Anderlecht dépendait de Chelsea, finaliste de la Ligue des Champions. La victoire inattendue des Blues en finale signifiait qu’Anderlecht devait jouer le dernier tour de qualification. Et c’est ce qui arriva. Ce n’est qu’après l’élimination de l’AEL Limassol que les 100.000 euros ont été versés sur le compte des joueurs.

Pour la majorité des Anderlechtois, la prime n’est pas la motivation principale pour remporter le titre. Ils veulent surtout ajouter un trophée à leur palmarès, et savent qu’ils seront d’autant plus convoités par des clubs étrangers s’ils sont champions.

100.000 euros par joueur, ce n’est pas un record en Belgique. Quand le Standard avait remporté le titre en 2009, Luciano d’Onofrio avait déjà donné le bon exemple avec cette même somme. Et au début de la saison passée, Genk avait donné 150.000 euros par joueur pour la qualification aux poules de la Ligue des Champions.

Les temps changent. En 2005, les Anderlechtois devaient encore se contenter de 47.500 euros (10.000 euros le titre, 37.500 euros la qualification pour la C1 ). Pour Demy De Zeeuw, la somme de 100.000 euros n’est pas un record. Lors de son passage à l’Ajax, certains joueurs touchaient… 300.000 euros en cas de titre. Marco van Basten avait introduit un système particulier : les joueurs ne recevaient pas de primes de victoire, mais une énorme prime de titre.



© La Dernière Heure 2013