Anderlecht

Ce milieu défensif de 17 ans a laissé une belle impression durant le stage à Belek

C’est le plus jeune de la bande. Le plus inattendu également. Lui, c’est Leander Dendoncker, un milieu défensif de 17 ans qui a laissé une très belle impression lors du stage en Turquie. “J’ai pu montrer de bonnes choses lors des NextGen Series lors desquelles j’ai disputé quatre rencontres malgré une sérieuse déchirure aux adducteurs durant le premier tour. Je pense que c’est ce qui a influencé l’entraîneur. Ce fut une belle vitrine.”

Arrivé à Anderlecht il y a quatre ans, il est aujourd’hui aux portes du noyau A. “À 13 ans, j’étais à Roulers. J’avais la possibilité de rejoindre le Standard, Genk et le FC Bruges mais c’est le projet d’Anderlecht qui m’a le plus convaincu. Je ne regrette pas une seconde vu le déroulement de ma carrière actuellement. J’ai par contre un petit frère de 11 ans qui porte, lui, les couleurs de Bruges.”

Originaire de Passendaele, le fin fond de la Flandre Occidentale, où ses parents sont éleveurs de cochons, Leander Dedoncker a vécu très jeune loin de sa famille. “J’ai d’abord habité dans une famille d’accueil, les parents de David Steegen, le porte-parole du club. Depuis peu, je partage un appartement avec Michaël Heylen, près du stade.”

Ce grand gabarit aux faux airs de Sergio Busquets, qui est d’ailleurs son modèle, avance à pas de géant mais garde les pieds sur terre. “Ne comptez pas sur moi pour dire que je suis le successeur de Lucas Biglia. J’ai encore beaucoup à apprendre avant d’atteindre ce niveau-là. Même si je sens que je suis à un tournant avec cette convocation au stage des pros, cette année est avant tout celle où je dois obtenir mon diplôme de secondaire.”



© La Dernière Heure 2013