Anderlecht

Olivier est monté au jeu à la 85e à la place de Safari, à la ramasse face aux Brugeois

ANDERLECHT Il était un rien après 17 heures – 20 minutes avant les autres – quand Olivier Deschacht filait vers le car. “Je ne vais rien dire pour me protéger. Je dirais des conneries. En tout cas, je suis fit. Si certains y doutent…”

Deschacht n’était monté qu’à la 85e pour Safari, qui était à la ramasse . À un certain moment, un incident a eu lieu entre les deux. Alors que le Suédois s’était fait ridiculiser par Dirar, Deschacht – à l’échauffement le long de la ligne – lui a dit quelque chose. Furieux, Safari a répliqué en lui lançant une remarque pas très sympa.

Avant le match, Deschacht avait pourtant mis les points sur les i au sujet de sa non-entrée au jeu en fin de match contre Bursaspor. “Alors que nous étions fortement sous pression, dans les arrêts de jeu, j’ai demandé à Hasi d’effectuer un troisième changement pour casser le rythme et gagner un peu de temps. Je ne voulais certainement pas monter pour moi et je manquais de rythme pour débuter ! Dommage que la presse ait inventé ses propres histoires…”



© La Dernière Heure 2011