Anderlecht

Contrairement à René Weiler, Nicolas Frutos est venu lui même à la conférence de presse de veille de match. « Hanni est prêt, mais Kara et Najar seront absents contre Beveren », annonçait l'Argentin.

Frutos ne va pas tout changer. "La défense à trois ? Vu l'absence de Kara et le manque de possibilités à gauche, ce susyème nous convient le mieux pour le moment. Par rapport au match à Westerlo, on va essayer d'ajouter quelque chose... Le match à Beveren est un bon test." 

Le nouveau T1 n'a pas encore annoncé qui sera au but. "Cela peut changer d'un match à l'autre. Cela dépendra de la tactique et des défenseurs, pas de leurs qualités." En attaque, il choisira entre Teodorczyk et Harbaoui. "Beric est dans la même situation que Kiese Thelin : il est arrivé au moment où les autres ont déjà montré quelque chose. Ce n'est pas facile de changer la hiérarchie."