Anderlecht Vanhaezebrouck a encore plus de mal que le Sporting à gagner chez sa bête noire.

Pas de chance pour Anderlecht : pour le premier match de Hein Vanhaezebrouck, c’est contre sa bête noire, le FC Malinois, dans ses propres installations. Les statistiques de Vanhaezebrouck à Malines sont mauvaises : en onze visites, il n’a gagné qu’une fois (en 2012-2013 avec Courtrai). Son bilan est d’une victoire, quatre nuls et six défaites.

Avec Gand, Vanhaezebrouck n’a donc pas gagné une seule fois. Mais cette saison, il était proche des trois points. Un gros raté de Kubo et un but tardif de Matthys en ont décidé autrement. "Mais c’était notre meilleur match à Malines de ces quatre dernières saisons", déclarait Vanhaezebrouck après le match.


Il se méfie donc des Malinois comme de la peste, et connaît l’équipe de Yannick Ferrera comme sa poche. Ce jeudi, son groupe (avec les internationaux) peut s’attendre à une analyse tactique détaillée de l’adversaire.

Pour rappel : Anderlecht a également connu beaucoup de mal à Malines ces dernières années. La dernière victoire date de novembre 2012, après un triplé de De Sutter (1-4). Depuis lors, Anderlecht a perdu (2-1 et 3-2, la saison passée) et partagé la mise (1-1 et 2-2).