Anderlecht

Un litige s’annonce entre l’Hôtel Principe Felipe à La Manga et le RSC Anderlecht. La raison : l’annulation de la réservation pour cinq jours et quatre nuits - du 12 au 16 mars - à l’hôtel. Anderlecht avait réservé des chambres pour 50 personnes. L’hôtel réclame que le Sporting paie la somme totale du séjour.

L’Hôtel Principe Felipe a de bonnes raisons d’être dégoûté.

(...)