Anderlecht

Anderlecht dispute contre le Bayern Munich son 5e match de Ligue des Champions mercredi soir (20h45) au Stade Constant Vanden Stock. Pour le club bruxellois, dernier du groupe B sans aucun point et seul participant à ne pas avoir inscrit un but, la venue du champion d'Allemagne n'est pas un cadeau.

"Je pense que c'est notre dernière occasion de faire quelque chose en Europe. Nous devons essayer de la saisir", a déclaré l'entraîneur d'Anderlecht Hein Vanhaezebrouck lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match.

La mission du champion de Belgique est très difficile. Pour être en mesure de finir à la troisième place, Anderlecht doit résorber son retard de trois points et signer un quatre sur six lors des deux dernières rencontres, à condition que le Celtic perde à Paris mercredi. "Je ne sais même pas si un point est suffisant. Nous ne devons pas anticiper les choses non plus. Notre dernier match en Écosse sera difficile même si nous n'obtenons rien contre le Bayen."

Le point de départ est donc de réussir un bon résultat contre Bayern. Une tâche particulièrement délicate, comme les Anderlechtois ont pu s'en rendre compte lors du match aller à Munich et lors de la venue à Bruxelles du Paris Saint-Germain. "Contre le PSG, c'était excellent surtout en première mi-temps. Depuis, plusieurs joueurs ont franchi une étape et j'espère que nous pourrons conserver ce rendement un peu plus longtemps. A ce niveau, l'efficacité est décisive. A domicile contre le PSG, nous devions marquer à tous les coups. Mais nous sommes toujours à zéro but et nous voulons rectifier quelque chose et essayer de marquer."

Le Bayern Munich est déjà qualifié pour les huitièmes, mais rêve toujours de terminer premier du groupe. "Les Allemands ne nous sous-estimeront pas. Ils ne le font d'ailleurs jamais. Ils jouent toujours avec leur meilleure équipe et veulent tout faire pour terminer premiers de ce groupe", a conclu 'HVH'.


Anderlecht sans Stanciu et Obradovic contre le Bayern, Kara douteux

Anderlecht disputera son 5e match de la Ligue des Champions (Groupe B) contre le Bayern Munich mercredi soir (20h45) sans Nicolae Stanciu et Ivan Obradovic. Le Roumain souffre d'une surcharge aux ischio-jambiers alors que le Serbe est toujours malade.

Stanciu, qui a joué samedi à Mouscron (1-2), ne s'est pas entraîné les jours suivants. Ivan Obradovic n'est également pas apparu sur le terrain d'entraînement. L'arrière gauche serbe est malade. Kara Mbodj a repris la préparation de groupe mais il faudra patienter jusqu'à mercredi pour voir s'il est opérationnel. Les blessés de longue durée Andy Najar et Emmanuel Sowah travaillent à leur retour.

Le Bayern a également un effectif incomplet. Outre les blessés de longue durée Manuel Neuer (pied) et Franck Ribéry (genou), Thomas Müller, David Alaba et Rafinha ne font pas partie de la sélection du champion d'Allemagne.

Müller, qui se remet de problèmes musculaires, n'a pas encore retrouvé la condition. Les absences d'Alaba et Rafinha qui sont au repos n'ont pas été explicitement justifiées. Thiago et Kingsley Coman reviennent tous deux de blessures et prendront place sur le banc.

Le Bayern Munich est déjà qualifié pour les huitièmes, mais rêve toujours d'une "remontada" contre le Paris Saint-Germain, qui lui permettrait à la fois de prendre sa revanche sur l'humiliation du match aller au Parc des Princes (3-0), et de terminer premier du groupe.

Anderlecht, auquel il reste une petite chance de finir 3e devant le Celtic, et d'être ainsi reversé en Europa Cup, devra pour la conserver arracher au minimum son premier point dans cette compétition où il n'a pas encore inscrit le moindre but.