Anderlecht Le Roumain veut aller jouer en Tchéquie mais ça ne sera pas simple. Beric est parti et Ganvoula pourrait revenir.

"J’ai envie d’aller au Sparta Prague. Ce serait beau de pouvoir travailler avec Stramaccioni (ex-Inter)." Dimanche dans la presse roumaine, Nicolae Stanciu a lancé le mercato d’hiver du Sporting en déclarant ouvertement son envie de partir en Tchéquie. Conscient qu’il n’entre pas dans les plans de Vanhaezebrouck, le numéro 10 veut absolument retrouver du temps de jeu, notamment pour ne pas perdre sa place en équipe nationale.

Stanciu n’est cependant pas encore à Prague. S’il n’y aura pas de souci pour trouver un accord entre le Sparta et le joueur, ce sera plus compliqué entre les clubs. Anderlecht ne veut pas perdre trop d’argent avec un joueur qui a coûté très cher. Les Tchèques veulent un prêt mais il faudra débourser une jolie somme, même pour 6 mois. Ce n’est pas gagné avec le Sparta, club où il y a quelques soucis au sein de la direction actuellement. En attendant, le Sporting attend toujours une offre concrète.

Comme son compatriote, Chipciu veut aussi s’en aller en janvier. Malheureusement pour lui, la nouvelle blessure de Najar a changé la donne et pourrait bien l’obliger à rester 6 mois de plus. Si Chipciu s’en va, le RSCA devra acheter un flanc droit de plus, ce qui n’est pas vraiment une priorité dans un mercato qui s’annonce déjà suffisamment agité.

La recherche du buteur continue

La priorité actuelle à Anderlecht, c’est de trouver un buteur. Plusieurs profils ont déjà été évalués mais la piste numéro 1 n’a pas encore été dévoilée. Le club s’est renseigné pour Dimata mais Wolfsburg ne le lâchera pas facilement. Le dossier de Paciência, un attaquant portugais prêté à Setubal par Porto, a aussi été pris en compte mais il ne convainc pas vraiment, notamment à cause de stats un peu faiblardes.

Seule certitude : Beric est rentré à Saint-Étienne. Son prêt à Anderlecht a été interrompu. Le flop slovène va rejoindre ses anciens équipiers en stage dans les prochains jours. Ce départ, conjugué au probable transfert d’Harbaoui (Zulte Waregem est toujours le favori), pourrait permettre à Ganvoula, loué sans succès à Malines jusqu’à présent, de revenir dans un rôle d’appoint. Les deux clubs discutent dans ce sens.