Anderlecht

Hier, Pablo Chavarria et Pier Barrios ont découvert la Belgique

ZAVENTEM Après le Tchèque et l’Américain Kljestan, les deux autres recrues étrangères du Sporting sont arrivées hier sur le coup de midi en Belgique. Pablo Chavarria et Pier Barrios, les deux Argentins originaires de Cordoba comme Mati Suarez, avaient les traits tirés au moment de débarquer de l’avion après un très long voyage.

“Cela fait 21 heures que nous avons quitté Buenos Aires” , narrait Gérard Witters, l’un des adjoints d’Herman Van Holsbeeck en charge du marché sud-américain. “Un très long voyage avec une escale à Madrid. Inutile de dire que Pablo et Pier sont particulièrement fatigués. Ils vont se reposer un maximum avant ce lundi, consacré aux traditionnels tests physiques et médicaux. Il est prévu qu’ils soient présentés officiellement mardi avant de se joindre à l’effectif aux Pays-Bas.”

Un rendez-vous que Pablo Chavarria (22 ans) attend avec une certaine impatience dans la mesure où il retrouvera en Matias Suarez un ami d’enfance. “Nous attendons beaucoup de cet attaquant” , confie Herman Van Holsbeeck. “C’est le type de joueur que nous ne possédons pas dans notre noyau. Il est super rapide, adore la profondeur et recherche systématiquement les espaces dans les coins.”

À l’inverse de son jeune compatriote, ce n’est pas la première fois que Chavarria pose le pied en Europe. “À l’âge de 14 ans, j’étais venu passer un test en France, à Sochaux”, précise-t-il.

Rappelons qu’il a signé un contrat de 4 ans. Pier Barrios (19 ans) est lui en prêt pour une année. “À Cordoba, il jouait derrière à gauche mais il peut évoluer à tous les postes dans la ligne arrière. Il est fort techniquement et à la relance. Avec lui, il n’est point besoin de chercher un autre latéral droit” , conclut le manager des Mauves .



© La Dernière Heure 2010