Anderlecht Pas encore de verdict définitif mais il espère être de retour dans un mois. Amuzu devrait le remplacer contre Mouscron

Lundi, la cheville d’Elias Cobbaut était encore trop gonflée pour permettre un verdict définitif. Les médecins ont tout de même pu constater une bonne nouvelle : il n’y a pas de fracture.

Le gaucher de 20 ans passera un scanner mardi ou mercredi pour connaître l’ampleur des dégâts après sa sortie sur blessure à Charleroi dimanche. C’est seulement après ça qu’il pourra savoir si les ligaments sont touchés ou non.

Sans connaître le verdict, Cobbaut a l’espoir d’être retapé pour la mi-septembre et le début des matches en poule de la Ligue Europa. Il est déjà acquis qu’il ne jouera pas contre Mouscron ce vendredi et à Bruges le week-end suivant.

Pour le remplacer contre les Hurlus, le jeune Francis Amuzu a les faveurs du pronostic. Il est bien monté au jeu à Charleroi et Vanhaezebrouck aura besoin de profils offensifs face à l’actuelle co-lanterne rouge de Pro League.

Andy Najar et Kenny Saief sont presque de retour mais ne seront pas encore prêts à rejouer contre Mouscron. Le Hondurien s’entraîne avec le groupe mais le staff ne devrait pas prendre de risques avec lui vu son passé médical.