Anderlecht

Nous vous le révélions dans notre édition de mercredi : Evangelos Patoulidis, un prodigieux petit gaucher de douze ans actif chez les U13 anderlechtois, avait reçu une offre du FC Barcelone pour intégrer la Masia, son célèbre centre de formation.

Jeudi soir, la famille a donné sa réponse au club catalan : c’est non, le gamin reste au Sporting. Une excellente nouvelle pour le club bruxellois qui mise déjà beaucoup sur cette perle belgo-grecque qui remporte quasiment à chaque tournoi le trophée du meilleur joueur.

Les parents Patoulidis ont écouté les arguments d’Anderlecht (où il reçoit, par exemple, des séances individuelles pour le faire progresser dans les meilleures conditions possibles) mais ont aussi opté pour l’équilibre familial.

Le Barça ne voulait que le petit frère et pas le grand, actif chez les U14 du Sporting. Cela aura été compliqué de les séparer. Les parents ont aussi voulu que leur petit Evangelos poursuive sa scolarité en Belgique. Et tant pis si le fiston est un grand fan de Lionel Messi.

Reste maintenant à parvenir à le conserver pendant quatre ans encore, histoire de pouvoir lui faire signer un contrat pro et, enfin, se protéger face aux offensives des grands clubs étrangers. Celle du FC Barcelone n’était certainement pas la dernière…