Anderlecht

Les U11, U12 et U13 d’Anderlecht ont eu une belle surprise mercredi après midi : l’entraînement a été donné par une vingtaine de joueurs professionnels de notre D1, dont un Diable : Jelle Vossen !

Tous ces joueurs passent actuellement leur diplôme Uefa B à l’école des entraîneurs de l’Union belge. Préparer et diriger une séance d’entraînement chez les jeunes était l’un des premiers exercices pratiques. "Et comme notre professeur est Dirk Gyselinckx, coordinateur technique de l’école de jeunes d’Anderlecht, nous avons fait tout cela à Neerpede", explique Wim Raymaekers, défenseur à OH Louvain qui s’est occupé des U11 en compagnie, entre autres, de son équipier Kenny Thompson.

Dans la classe , on retrouve aussi les joueurs du Cercle Tim Smolders, Stef Wils ainsi que les Genkois Jeroen Simaeys, Thomas Buffel et, donc, Jelle Vossen. C’est évidemment lui qui a le plus impressionné les jeunes Anderlechtois, même si les joueurs du Racing étaient moins au centre des séances que les autres pros, rapport au statut du club limbourgeois. "Les enfants ouvraient de grands yeux", sourit Raymaekers.

Les pros ont, eux aussi, de belles surprises durant cette séance mercredi. "C’est incroyable le talent qu’il y a déjà chez ces gamins", reprend le défenseur de Louvain. "J’étais parfois bluffé de voir leurs qualités techniques mais aussi leur intelligence et leur organisation à cet âge-là. Les enfants dont je m’occupais n’avaient quand même que dix ans au plus."

Après l’entraînement, tous les pros étaient unanimes : l’expérience a beaucoup plu, même si elle demande de la patience et de l’organisation. Les examens pour l’obtention du diplôme Uefa B auront lieu en fin de saison.

"Avec cela, on pourra déjà entraîner des équipes de jeunes ou des équipes amateurs", précise Raymaekers. "Personnellement, je ne sais pas encore si je poursuivrai vers les diplômes Uefa A puis vers la Licence Pro par la suite, mais c’est déjà un premier pas pour préparer l’après-carrière, même si je n’ai que 28 ans."

Les joueurs de D1 prennent en tout cas de l’avance sur d’autres anciens pros qui sont dans la même session, comme Koen Daerden (qui a stoppé sa carrière il y a quelques semaines), Mike Verstraeten et Bruno Versavel. Et ce, pour le plus grand plaisir des kets d’Anderlecht.