Anderlecht

Petite revue de presse de ce qui se dit en Flandre vingt-quatre heures après la démission théâtrale du coach suisse en poste au Sporting d'Anderlecht !

On ouvre le bal avec Stephan Keygnaert, chef football au quotidien Het Laatste Nieuws, journal le plus écoulé en Belgique. Il annonce la couleur en demandant aux dirigeants mauves de "Choisir (pour une fois) un entraîneur avec un palmarès ! Ou bien les coachs choisis sont les premiers assistants des entraîneurs virés ou bien ils ne sont pas même connus par le président..." Le journaliste veut comparer le Sporting avec le Club de Bruges. "Preud'homme n'a jamais été critiqué à la tête des blauw en zwaart ? Regardez donc son aura et son CV ! Cela explique tout".

Jacobs, Hasi, Vercauteren, Van den Brom... Et de voir dans la politique de recrutement du T1 du club bruxellois une certaine tradition de choisir quelqu'un qui va devoir prouver ses qualités aux fans, au vestiaire et à la direction... De quoi mettre l'intéressé sous pression ! "Dans un tel climat de méfiance et de réserve, seuls les meilleurs peuvent résister..." En tout cas, HLN a déjà son favori parmi les successeurs potentiels: le Gantois Hein Vanhaezebrouck... "Ce serait un excellent choix. Le profil est compatible: il peut proposer quelque chose."

La conclusion de l'édito est terrible pour Weiler... "Un entraîneur un peu fou ne rendra jamais ce club plus petit, tout au plus il y apportera de la confusion..."

Du côté du Nieuwsblad, le choix semble tout aussi limpide. C'est bien entendu un entraîneur flamand qui est plébiscité et le même: Hein Vanhaezebrouck. "Qui d'autre ?" s'interroge Ludo Vandewalle, chef de la rubrique foot. "Il est le parfait contraire de Weiler. Son schéma de jeu n'a rien à voir avec celui du Suisse. Il est le bienvenu pour casser le négativisme ambiant"... Le journal flamand estime que le coach suisse s'est fait 'hara-kiri'... "Pour lui seule la victoire comptait. Une fois que les résultats ne suivent plus, c'est terminé..."

Du côté du Belang van Limburg, on ne fait pas planer le mystère longtemps: "Les mauves et blancs rêvent de Hein" écrivent-ils en Une du cahier sport. Pour l'heure, la direction anderlechtoise a fait confiance à Frutos et Vanhaezebrouck dirigera bien les siens le prochain week-end contre Zulte-Waregem. 

Après...