Anderlecht

Non, Anderlecht n’a pas de nouveau gardien. Seulement, le plus grand talent de son école des jeunes a changé de look. 

Mile Svilar, qui vient de fêter ses 17 ans, s’est coupé les longs cheveux bouclés, qu’il avait laissé pousser depuis ses huit ans. Sa nouvelle coupe date d’il y a une dizaine de jours, mais pour ceux qui la voient pour la première fois, il est méconnaissable.

Ses coéquipiers l’ont évidemment bien chambré. "Kara regrette qu’il se soit fait raser le crâne", dit Ratko, son papa. "Et avant de partir en Angleterre, Okaka lui a lancé : ‘Mais qu’est-ce que tu as fait avec tes cheveux, Gigi Fenomeno ?’ C’est comme ça qu’il appelait Mile."

Son papa aurait également préféré qu’il garde son ancien look. "Et ma femme aussi. Moi, j’ai des longs cheveux depuis mes 15 ans. Mais bon, ce qui compte est sa santé, ses prestations et le fait d’être un bon gars."

Mile, lui, a tout simplement suivi son instinct en allant chez le coiffeur. Depuis lors, il passe moins de temps à se préparer après sa douche, et il transpire moins aux entraînements. À des proches, il a dévoilé qu’il allait laisser repousser ses cheveux. Ses prestations n’ont pas été influencées par sa nouvelle coupe : en équipe nationale U19, il a joué un bon match contre la Tchéquie (4-1).

© D.R.