Anderlecht Anderlecht vise haut pour son nouvel entraîneur.

Mercredi soir, le Sporting a eu un entretien à Bruxelles avec Roberto Martinez, l'ex-coach d'Everton et de Romelu Lukaku. Un accord n'a pas encore été trouvé, vu les exigences financières très élevées de l'Espagnol. Il a demandé 24 heures de temps de réflexion.

Anderlecht est impatient et pourrait opter pour un plan B dans le courant de la journée. Il reste deux noms en lice: le Suisse René Weiler (42 ans), qui a loupé la promotion avec le FC Nüremberg (lire ci-dessous), et le Français Paul Le Guen. Weiler a obtenu le feu vert de son club pour aller à Anderlecht.


Nuremberg confirme l'intérêt d'Anderlecht pour son entraîneur

Le club allemand de deuxième Bundesliga, Nuremberg a confirmé l'intérêt d'Anderlecht pour son entraîneur René Weiler.

Dans le quoditien Nürnberger Zeitung jeudi, le directeur sportif de Nuremberg Andreas Bornemann a expliqué que René Weiler avait fait part des approches d'Anderlecht.

Le Suisse René Weiler, 42 ans, dispose encore d'un an de contrat à Nuremberg, mais selon le magazine Kicker, il aurait accepté l'offre d'Anderlecht pour succéder à Besnik Hasi, remercié fin mai.