Anderlecht Le nouveau capitaine du Sporting est en négociations pour prolonger son contrat

Son brassard de capitaine ne signifie pas qu’un départ d’Adrien Trebel est exclu. "Le mercato dure jusqu’au 31 août", dit Trebel. "Certes, nous sommes en discussion pour une prolongation de contrat à Anderlecht. Mais en même temps, on ne ferme pas de portes si le projet est bon pour moi. Je ne partirai que si un autre projet est vraiment top, et si le club est plus important que le Sporting. Je veux encore progresser dans ma carrière. Mais je ne me vois pas quitter Anderlecht pour un club inférieur."

Selon Trebel, il y a eu des offres. "Mais elles ne m’intéressaient pas. Je suis exigeant envers moi-même. Je ne me prends pas la tête. J’ai fait une bonne préparation, on a pris un bon départ, je veux gagner nos prochains matches. Dans le passé, j’ai mal géré ce genre de situations. Cela ne sera plus le cas. Je suis plus mature."

Un argument pour rester est son lien avec les supporters. Son geste avec l’envahisseur de terrain lui a encore fait gagner des points. "C’était marrant. Hélas !, il sera interdit de stade. C’était difficile pour moi d’arriver ici et d’être accepté par les supporters. Mais j’ai fait en sorte de l’être."