Anderlecht Trebel sera fort convoité en janvier suite à ses prestations en Europe.

Adrien Trebel a terminé en force sa campagne de Ligue des Champions. Sa prestation - surtout en première mi-temps au Celtic - méritait mieux que cette dernière place.

"On a perdu la qualification à domicile, contre le Celtic, répétait-il. On a été trop défensifs, ce soir-là. Cette équipe était à notre portée."

Si cela peut le consoler, Trebel est, selon la DH, le meilleur Anderlechtois de cette campagne. Même contre le Bayern et le PSG, il a montré qu’il avait le niveau de la C1. Et nous ne sommes pas les seuls à penser de cette façon.

En effet, ses prestations ne sont pas passées inaperçues en Europe. Surtout en Allemagne, plusieurs clubs lui font les yeux doux. Certains songent même à un transfert en janvier.

"Je laisse gérer ce genre de choses par mon conseiller et par le président d’Anderlecht, nous répond Trebel. Je suis bien, ici. Je me sens épanoui dans l’équipe et avec ce coach. Et j’ai un contrat de quatre ans. Maintenant, dans le foot, tout peut aller très vite."

En effet. Et quand les Allemands ont un joueur dans le viseur, ils n’y vont pas par quatre chemins. Est-ce qu’Anderlecht pourrait dire non à une somme folle (10 millions ?) pour un joueur qui en a coûté 3 ? Et est-ce que Trebel pourrait refuser un contrat qui est le double du sien ?

"Le but, c’est évidemment de terminer la saison à Anderlecht, estime le Français. J’ai un titre à défendre avec le Sporting. Mais parfois, il y a des situations que vous ne gérez pas. (Avec un petit sourire) Je ne sais pas s’il y a de l’intérêt. Sincèrement, je ne m’en occupe pas. Je me concentre vraiment sur mon jeu."

À la place d’Anderlecht, on se mettrait autour de la table avec Trebel pour prolonger son contrat, tout en lui proposant une clause de départ du niveau de la Ligue des Champions. "Bien sûr que c’est possible de resigner, tout est possible, indique le joueur. Je suis ouvert à tout. Mais j’ai encore quatre ans de contrat. Donc ça ne servirait pas forcément à quelque chose."

Trebel s’offre une distinction en C1

Trebel fut le meilleur Anderlechtois en Ligue des Champions cette saison avec Sels. C’est en tout cas ce qui ressort de la moyenne des notes que nous attribuons aux joueurs après chaque rencontre.

Présent lors des 6 duels, le Français obtient un très joli 6,9 de moyenne. Vu la qualité des adversaires, on peut arrondir et lui accorder la distinction. Même quand le Sporting était très mauvais (contre le Celtic à domicile et au PSG), Trebel a obtenu la note de 6, prouvant qu’il gardait la tête hors de l’eau.

L’Anderlechtois le mieux noté de cette campagne, c’est Sels avec un 7,1 de moyenne lors des 3 matchs qu’il a disputés. Une preuve que le gardien est de retour à son meilleur niveau après s’être cherché pendant l’été. On notera aussi l’excellent 6,8 de moyenne de Spajic (en 5 duels).

Dans l’autre sens, c’est, sans surprise, Teodorczyk qui obtient la plus mauvaise note : 4,8. Il est le seul Anderlechtois à ne pas obtenir au moins la moyenne cette saison.