Anderlecht

Hein Vanhaezebrouck s'est dit satisfait de ce qu'il "a vu" lors du premier entraînement de ses joueurs au centre national de Tubize jeudi. 

L'entraîneur d'Anderlecht avoue cependant que le noyau va encore beaucoup changer et qu'il faudra attendre le mois d'août "avant d'avoir l'effectif définitif".

Ils étaient 26, 22 joueurs et quatre gardiens, à s'être entraîné jeudi. Hein Vanhaezebrouck veut placer la barre haut, "à hauteur des meilleurs, tant pis pour celui qui ne sait pas suivre." Les objectifs sont naturellement élevés aussi sur le plan sportif. "Le titre, bien sûr, et pour une fois aussi aller plus en Coupe de Belgique, mais cela va être difficile. Le Standard sort d'une bonne saison et veut faire mieux, ça veut dire qu'avec la Coupe, il veut être champion. Bruges a été champion et se renforce encore. Genk et Gand veulent en être aussi. Cela va être une bataille."

Pour ce faire, Hein Vanhaezebrouck dispose d'un groupe rajeuni. "Ce sera une moyenne d'âge sans doute de 23-24 ans. Il va encore y avoir beaucoup de changements, beaucoup d'arrivées et donc de départs. Il faudra attendre le mois d'août pour voir le noyau définitif sans doute. J'ai choisi aussi pour une préparation lourde. Hormis le RWDM et Heist, les autres matches sont contre des équipes pros parce que je veux voir ce que les gars ont dans le ventre."

L'entraîneur d'Anderlecht n'a pas voulu rentrer dans les détails des renforts souhaités. Luc Devroe a précisé de son côté que les priorités tournaient autour de deux défenseurs centraux et d'un attaquant parmi les 4 ou 5 joueurs encore annoncés côté anderlechtois. Le "rajeunissement des cadres", c'est aussi l'argument présenté par le manager d'Anderlecht pour justifier le départ d'Olivier Deschacht, 37 ans. "Il faut faire des choix", a expliqué Luc Devroe. "Nous avons voulu rajeunir les cadres et avec les problèmes qu'il y a eu la saison passée, c'était le moment."

Luc Devroe a précisé aussi jeudi les départs définitifs de Wout Faes (Ostende), Jorn Vancamp (Beerschot) et Idrissa Doumbia (Akhmat Grozny).