Anderlecht Hein Vanhaezebrouck était globalement content de ses joueurs mais a aussi vu ceux qui pouvaient tenir la route à ce niveau.

Hein Vanhaezebrouck était très réaliste après une défaite trop lourde mais logique également. "Je ne peux en vouloir à mes joueurs que pour une chose : l’efficacité. En première mi-temps, le PSG a deux occasions et demie et marque deux buts. Nous, on a cinq occasions et on n’en met pas une seule au fond. C’est clairement ce qui fait la différence à ce niveau."

Vous sembliez très déçu à la pause.

"Oui car on méritait d’être devant au score et c’était 0-2. Pendant cette première mi-temps, on a réussi jouer d’égal à égal avec le PSG mais ça ne s’est pas vu au marquoir. On a trouvé des failles chez les Parisiens. Je l’avais dit à Karim (Belhocine) avant le match : "On va être proche du niveau du PSG mais je crains une grosse défaite." J’avais malheureusement raison…"

Vous aviez dit que vous vouliez apprendre des choses grâce à ce match. Est-ce le cas ?

"Oui, j’ai appris beaucoup de choses. Des bonnes et des moins bonnes."

Lesquelles ?

"Je ne vais pas citer de noms mais j’ai vu des joueurs qui tenaient ce niveau. Et d’autres qui avaient plus de difficulté, sans pour autant être mauvais. Voilà, c’est utile pour moi."

L’entrejeu avec Kums, Trebel et Gerkens a très fonctionné.

"Oui, c’est une satisfaction. Je connaissais déjà bien Kums et Trebel mais je suis surpris par les prestations de Gerkens. Il a montré qu’il était au niveau face à ce PSG."

Votre confrère Unai Emery a été élogieux envers Trebel.

"Oui, il a fait un très bon match. Il est même parvenu à tenir l’entrejeu quasi à lui tout seul quand Kums a dû sortir blessé. Il était toujours disponible."

Êtes-vous optimiste pour la suite ?

"On a fait une très bonne mi-temps à Malines et une très bonne mi-temps contre le PSG. C’est bien mais il faudrait faire deux bonnes mi-temps lors des prochains matches, contre Genk et Zulte. Il faut absolument prendre des points maintenant. Cela dit, je suis heureux de voir que le système est déjà bien assimilé par les joueurs. Il reste des points de travail mais c’est positif."