Anderlecht

Même deux jours après le jour sans de Teo contre le Bayern Munich, Hein Vanhaezebrouck refuse de le critiquer. 

« Il a quand même donné l'assist ? À la mi-temps, il était très abattu d'avoir raté tant d'occasions. Il se sentait coupable. Le public avait un peu réagi. On a tous parlé avec lui. Je n'ai pas songé à le remplacer au repos. Et finalement, il a failli marquer avec un ballon brossé vers le second poteau. Il aurait pu être le héros de la soirée. Je trouve qu'il a mis la pression sur l'adversaire. Il a aussi fait beaucoup de bonnes choses. On va essayer de l'aider. Il sait qu'un attaquant est jugé sur base de ses buts. Mais je refuse de le tuer. Il reste important pour nous. »

Contre Courtrai, ce sera probablement Harbaoui qui va jouer, vu que Teo est suspendu. Vanhaezebrouck : «Harbaoui a marqué deux ou trois fois dans un match à neuf contre neuf à l'entraînement. Il travaille beaucoup, je ne le connaissais pas ainsi. Mais Beric était également très actif à l'entraînement. On verra bien... »