Anderlecht Roger Vanden Stock a reçu des adieux de rêve.

Roger Vanden Stock a eu des adieux de rêve. Avant le match, les joueurs ont fait une haie d’honneur, puis son chouchou, Pär Zetterberg, et ses petits-enfants l’ont assisté dans le rond central. Ensuite, Vanden Stock s’est montré admiratif envers le tifo de la Mauves Army, illustrant Constant et Roger Vanden Stock.

Finalement, il a fait un tour d’honneur pour remercier les 20.000 personnes présentes. "Nous voulions gagner pour lui, dit Hein Vanhaezebrouck. Nous l’avions fait lors de ses adieux européens au Celtic; nous l’avons refait ici, malgré la carte rouge après deux minutes."

Pour l’anecdote : le président de l’Antwerp, Paul Gheysens - candidat repreneur d’Anderlecht - a longuement discuté avec Vanden Stock à la table d’honneur. "Peu de gens le savent, mais nous sommes des amis, dit Gheysens après le match. Un jour, la vérité du rachat d’Anderlecht sera rendue publique…"