Division 1A

Alors qu’un accord avait été trouvé vendredi soir entre Rijeka et les Liégeois, Gand a fait le forcing et a réussi à  convaincre le Croate de 25 ans qui a pris l’avion direction Bruxelles dimanche soir.

Le dossier Franko Andrijasevic sera-t-il le feuilleton de l’été ? Ce week-end, c’était en tout cas bien parti. Désiré depuis plus de six mois par le Standard, le Croate était charmé par le club liégeois depuis le début et avait donné son accord oral aux dirigeants rouches qui devaient encore trouver un terrain d’entente avec Rijeka.

Gand est ensuite entré dans la danse et les deux clubs se sont alors livrés une véritable bataille que les Buffalos seraient finalement sur le point de remporter ! Vendredi soir, le Standard avait trouvé un accord avec Rijeka et des détails restaient encore à régler. Mais c’était sans compter sur l’offensive de dernière minute de Gand qui a exercé une énorme pression sur le joueur durant la journée de samedi, jour de reprise des entraînements à Rijeka (entraînement auquel Andrijasevic a participé). Les Gantois, qui s’étaient également mis d’accord avec le club croate, ont réalisé un énorme forcing pour convaincre le Croate qui, depuis des semaines, repoussait leurs avances. À Sclessin, on n’aurait que très peu apprécié les manœuvres de la direction gantoise.

Après une journée et une nuit de réflexion, Franko Andrijasevic, tiraillé entre le Standard et Gand, aurait finalement opté pour le projet des Buffalos. Selon nos informations, la direction gantoise a mis le paquet sur le plan financier avec un contrat aux alentours des 850.00 € net (le Standard serait monté jusqu’à 600.000 €), ce qui en ferait le joueur le mieux payé de l’histoire du club. Quant au montant du transfert, il avoisinerait les 3,5 millions € (son ancien club, le Dinamo Zagreb, obtiendra 50 % de la somme). Durant la journée de samedi, Andrijasevic a également reçu un appel téléphonique de Hein Vanhaezebrouck qui lui a expliqué le projet qu’il avait pour lui comme il l’avait fait, il y a six mois, avec Trebel.

Dimanche, en début de soirée, Andrijasevic aurait finalement donné son feu vert pour un départ vers Gand. Un avion aurait également été affrété par le club gantois pour amener le joueur en Belgique où il devrait logiquement parapher son contrat ce lundi après avoir passé sa visite médicale. La perspective de disputer une compétition européenne aura, en plus de l’aspect financier, sans doute pesé dans la balance. Dimanche soir, les dirigeants de Gand n’ont pas officialisé l’information, sans pour autant l’infirmer, précisant juste qu’ils ne voulaient pas commenter les dossiers en cours. Mais dans ce dossier, les derniers jours ont prouvé qu’un rebondissement n’était plus à exclure.

Au Standard, on s’est vite mis à la recherche d’un nouveau médian offensif. Dimanche, le nom du Danois Emiliano Marcondes (22 ans et actif à Nordsjælland) a circulé. Mais le joueur a simplement été proposé par son agent au Standard comme lors des derniers mercatos.