Charleroi

Les matches de préparation se suivent et se ressemblent pour le Sporting qui affiche un bilan de cinq victoires et un partage en six matches. 

Dernier en date, celui de ce samedi soir face au Fortuna Düsseldorf, pensionnaire de D2 allemande, qui accueillait pour son fan day les Hennuyers.

Lors de cette partie, les Carolos ont affiché des caractéristiques récurrentes depuis la reprise : bonne organisation défensive, réalisme offensif, grande combativité et sérénité. Néanmoins un élément fut différent par rapport aux précédentes rencontres. Travaillé à l’entraînement depuis le stage à Mierlo aux Pays-Bas, le dispositif en 5-4-1 a été testé en conditions réelles. Et il a très bien fonctionné avec un trio défensif composé de Zajkov, Martos, Dessoleil et des flancs arpentés par Marinos à droite et Nurio à gauche.

Devant 3.000 supporters allemands, les Carolos ne tremblèrent que très rarement et crucifièrent le Fortuna sur deux coups de poignard précis. Sur le premier Saglik servit idéalement Lukebakio qui ravit tout le stade en réussissant un magnifique retourné. Sur le second, Baby réalisa une trouée dans la défense locale avant de servir idéalement Bedia qui doubla tranquillement l’avance des Zèbres.

"On a livré une rencontre très sérieuse, commentait à la fin des débats, Felice Mazzù. Nous sommes capables d’évoluer dans un dispositif différent. J’ai vu un bon pressing vers l’avant avec un bloc équipe qui jouait haut sur le terrain. Au niveau de l’animation cela ressemblait plus à un 3-4-3 qu’à un 5-4-1. Ce schéma tactique est plus offensif que le 4-4-2 quand il est utilisé comme ce samedi."

Et l’exclusion sévère de Lukebakio à un gros quart d’heure de la fin du match n’a en rien perturbé des Carolos bien en place et maîtrisant parfaitement leur sujet.


Düsseldorf (All) 0 - 2 Charleroi

Charleroi : Penneteau, Marinos (77e Mata), Zajkov, Martos, Dessoleil (63e Rezaei), Nurio (83e Boulenger), Lukebakio, Diandy (46e Hendrickx), Saglik (72e Benavente), Baby (72e Tainmont), Bedia (63e Pollet).

Exclusion : 72e Lukebakio (2 j.)

Les buts : 22e Lukebakio (0-1), 28e Bedia (0-2).