Charleroi

Felice Mazzù a réagi après la victoire de Charleroi :Felice Mazzù a réagi après la victoire de Charleroi contre Genk (2-1) :

“Genk a été bien au-dessus de nous en première période. On était content de rentrer avec 1-1 à la mi-temps, grâce encore une fois à plusieurs arrêts de Penneteau. En deuxième mi-temps, l’état d’esprit, la mentalité et l’envie de ne pas se faire marcher dessus ont pris le dessus. Et on est parvenu à marquer ce deuxième but. Honnêtement, je m’en fous que ça soit mérité ou non. L’important pour moi, c’est de voir que mes gars ont des ressources physiques et mentales pour se surpasser contre une équipe plus forte. Et le fait que Diandy, qui travaille dans l’ombre et qui réalise sa meilleure saison depuis que je suis là, marque le but de la victoire est un très beau symbole.”

"Plus on en a, plus on en veut"

Titulaire en début de saison, Sotiris Ninis n’avait plus débuté un match depuis près de deux mois. Remis en jambes après sa bonne montée au jeu à Westerlo, il a replacé ses équipiers dans le match en égalisant rapidement. "Un goal à la Perbet ," sourit le Grec, heureux de son sort. "C’est mon premier but de la saison, et je suis évidemment très heureux d’avoir pu aider mon équipe à décrocher ce succès."

Cette saison, Felice Mazzù peine à trouver la bonne solution offensive. Alors, Sotiris Ninis a-t-il enfin apporté la réponse aux interrogations du coach ?

"C’est vrai que ces dernières semaines ont été compliquées pour moi. Mais je me sens bien pour le moment. Et j’espère évidemment continuer sur cette lancée."

Finalement, on en vient à se demander où Charleroi va s’arrêter. "Si on nous avait dit ça après notre préparation délicate, personne ne l’aurait cru. Mais plus on en a et plus on en veut. Nos résultats actuels prouvent que l’on travaille très bien. Après Bruges, on vient de battre une autre grosse écurie de Belgique. Reste à continuer de la sorte."

"Champion ? Pas encore l'objectif"

Lui aussi, il est de retour en grande forme ! Mercredi, Tainmont a été à la base du but égalisateur. Mais il a également fait mal à Genk. "Après ce but encaissé rapidement, on a su réagir. Et lorsque Genk a poussé, on a su être costaud derrière et résister. On doit également dire merci à notre gardien qui a sorti deux grands arrêts. Mais toutes les bonnes équipes ont besoin d’un bon gardien…"

Après douze matches, Charleroi est toujours sur le podium. "Mais pour l’instant, notre objectif n’est pas encore d’être champion," poursuit CT7. "On doit juste rester modeste et ne pas trop la ramener… Les saisons précédentes, on a souvent été à la traîne en début de championnat. Ici, c’est forcément excellent. On espère faire rêver nos supporters le plus longtemps possible."