Charleroi

Ce soir, Grégory Christ passera dans le bureau du président de l'Olympic de Charleroi (D2 amateurs) afin d'y signer son contrat. L'ancien joueur du Sporting de Charleroi revient du diable vauvert. 

Après quatre ans difficiles, l'homme entrevoit enfin la lumière au bout du tunnel. « Je suis heureux et soulagé de pouvoir m'engager avec les Dogues », explique celui qui a presté plus de 150 matches pour les Zèbres. « J'ai travaillé dur pour y parvenir. Beaucoup de gens ne croyaient plus en moi. A Tamines, j'ai arrêté en cours de saison. Je ne voulais plus jouer au football. Ma balance indiquait 92 kilos. 

Mais j'ai trouvé un nouveau défi à l'Olympic. J'ai perdu onze kilos. Je suis proche de mon poids de forme, même si je ne suis encore qu'à 50 % de mes capacités. Je reviens de loin. Mon départ en Hongrie fut une erreur. J'ai été détruit mentalement. Aujourd'hui, je me sens mieux et je retrouve du plaisir en jouant au football avec mon pote Pino Rossini et une belle équipe. »