Charleroi Le Sporting marque 44 % de ses buts sur phases arrêtées. Aucune équipe ne fait mieux.

L’ouverture du score d’Amara Baby, suite à une longue touche de Kaveh Rezaei (déviée par Mamadou Fall) samedi soir, face à Eupen, vous a sans doute rappelé quelque chose. Car il y a deux mois, les Zèbres avaient déjà marqué un but quasi similaire. C’était sur la pelouse de Genk. Une longue remise en jeu de l’attaquant iranien, déviée par Dorian Dessoleil, avait permis à Charleroi d’inscrire l’unique but de la rencontre, provoquant la faute et le but contre son camp de Sander Berge.

Cette récurrence n’est pas due au hasard. Depuis le début de la saison, le Sporting se montre diablement efficace sur phase arrêtée. Après deux rencontres de championnat, David Pollet avait déjà inscrit deux penalties. Sur corner, les Zèbres ont également fait mouche à deux reprises, grâce à Dorian Dessoleil, sur des corners bottés par Dodi Lukebakio. Et face à Zulte Waregem, le 26 août, ce sont deux coups francs de Saglik qui avaient permis à Baby et Rezaei de faire la différence et d’aller chercher trois points dans le Felice Time (qui, à l’époque, tournait encore dans le bon sens…).

Avec huit buts marqués sur phases arrêtées, le Sporting carolo fait donc partie des (très) bons élèves de la Pro League. Seul le Club de Bruges a inscrit plus de buts de la sorte (10) depuis le début de l’exercice 2017-2018.

Mais là où l’importance des phases arrêtées zébrées prend de l’ampleur, c’est lorsqu’on constate que 44,4 % des buts inscrits (8 sur 18) par les hommes de Felice Mazzù l’ont été sur des ballons arrêtés. Soit presque un but sur deux.

Après dix journées, aucune équipe ne peut se prévaloir d’un tel ratio en Pro League. C’est la preuve que le travail réalisé à l’entraînement par le staff carolo porte ses fruits. Et qu’il permet au Sporting d’avoir une nouvelle corde à son arc. Qui est loin d’être anodine quand on connaît l’importance des phases arrêtées dans le football moderne.

Et lorsqu’on sait que quatre des six victoires acquises par les Carolos depuis le début de la saison l’ont été par un petit but d’écart…