Charleroi

Charleroi a montré un très beau visage sur la pelouse de Dijon (2-2), ce mercredi.

Dix jours avant de débuter le championnat face à l’Antwerp (dimanche 29 juillet à 18h), Charleroi va bien. Les Zèbres ont partagé l’enjeu ce mercredi sur la pelouse de Dijon (Ligue 1) au terme d’un match très plaisant.

“On a fait une super première période avec beaucoup de possession, de jeu dans les intervalles et nous avons eu beaucoup de situations de but”, se réjouissait Felice Mazzù. “On doit encore mieux gérer la finition, les derniers gestes, les derniers choix mais je dois dire que cela faisait longtemps qu’on avait plus fait une si belle mi-temps au niveau footballistique.”

Ce qui semble confirmer le changement de style du Sporting, incarné par le duo Benavente-Gholizadeh, très intéressant ce mercredi, comme sur le premier but zébré où le Péruvien a donné l’assist à l’Iranien, qui a conclu d’une jolie frappe enroulée.

“Ali progresse”, disait Mazzù. “On passe du temps à lui montrer des vidéos, à lui expliquer comment il doit se positionner, à lâcher le ballon plus tôt. J’espère vraiment qu’il va rentrer dans le but car lui, comme Omid (Noorafkan) doit encore plus travailler défensivement.”

Car si Noorafkan est à l’origine du deuxième but zébré quelques minutes après sa montée au jeu (il frappe sur le poteau puis Bedia est au rebond pour marquer), il n’était pas bien positionné défensivement sur le 2-2. “Mais il faut également souligner qu’il y avait de la qualité en face”, souligne le T1 carolo, charmé par la prestation du jeune Jules Keita (19 ans), auteur d’un doublé et qui a livré une deuxième mi-temps de feu. “On a également un peu reculé après les changements opérés, ce qui a un peu perturbé l’équilibre collectif. Mais bon, dans l’ensemble, je suis satisfait. On a mené 1-2 jusqu’à la 86e minute face à une équipe qui a terminé 11e de Ligue 1 la saison dernière et qui se frotte toute la saison à des équipes comme Marseille ou le PSG. Finalement, ce 2-2 nous permet de ne pas plâner et de rester éveillé. Car il y a encore du travail à effectuer avant le début du championnat.”

D’ici là, les Zèbres disputeront un dernier match amical, ce samedi, face à Nice (18h) au Mambourg. L’occasion pour Felice Mazzù de dégager ses dernières certitudes. “J’espère également récupérer Rezaei (genou) et Nurio (adducteurs) le plus vite possible”, terminait-il.

La feuille du match

Charleroi : Mandanda; Marinos, Martos, Dessoleil, Willems; Gholizadeh (70e Grange), Hendrickx (87e Rodes), Ilaimaharitra (60e Diandy), Baby (76e Fall); Benavente (76e Noorafkan), Perbet (60e Bedia).

Les buts : 53e Gholizadeh (0-1), 65e Keita (1-1), 79e Bedia (1-2), 86e Keita (2-2).

REVIVEZ NOTRE LIVETWEET